Accueil du site > ACTUALITÉS > Rehearsal. La Monnaie Vivante
Rehearsal. La Monnaie Vivante

« Rehearsal. La Monnaie Vivante. » CAC Brétigny, 1er juin - 24 juillet Exposition - Répétitions

Avec Guillaume Apollinaire, Jens Haaning, Tadeusz Kantor, Franz Erhard Walther, Lawrence Weiner

Exposition du 1er juin au 24 juillet 2010

Pier Paolo Calzolari par Marie Cool Fabio Balducci, Simone Forti, Christian Wolff par Annie Vigier & Franck Apertet (Cie les Gens d’Uterpan), Christian Wolff par Jean-Jacques Palix “La monnaie vivante” est une exposition évolutive et itinérante..."

Répétitions publiques du 1er au 4 juin de 14h à 18h Répétition générale le samedi 5 juin à 14h


CAC Brétigny rue Henri Douard Brétigny-sur-Orge, France

The Living Currency/La Monnaie Vivante” est une exposition itinérante et évolutive, caractérisée par une forme instable et un contenu ouvert, son projet met en perspective les approches récentes et historiques du corps dans le champ des arts plastiques avec celles issues de la musique de la danse et du théâtre. Créée en 2006 à Paris dans le studio de danse Micadanses, cette exposition a été présentée en 2007 sur le plateau du Théâtre Stuk à Leuven en Belgique et dans le Turbin Hall de la Tate Modern à Londres en 2008. En 2010, un nouvel opus a été créé en association avec le Musée d’art moderne de Varsovie au Teatr Dramatyczny pour une scène à l’italienne, avant le prochain volet proposé selon les mêmes caractéristiques scéniques pour le Théâtre Hebbel à l’occasion de la Biennale de Berlin. L’exposition “Rehearsal. La Monnaie Vivante” présentée au CAC Brétigny avant l’événement de Berlin, transforme le Centre d’art en studio de répétition ouvert au public. Autour d’une sélection d’œuvres de Jens Haaning, de Franz Erhard Walther et de Lawrence Weiner installées dans l’espace d’exposition prennent places des partitions de Tadeusz Kantor et un poème d’Apollinaire qui proposent de concentrer l’attention du visiteur sur les rapports d’échelles et les liens anthropomorphiques au texte et aux signes. Dans cet environnement sont travaillés quotidiennement en répétions publiques du 1er au 4 juin un ensemble de partitions de Pier Palo Calzolari, Simone Forti et Christian Wolff qui seront restituées à l’occasion d’une répétition générale donnée le samedi 5 juin avant leur introduction dans le projet final “La Monnaie Vivante” pour la 6th Berlin Biennale les 17, 18 et 19 juin au Théâtre Hebbel de Berlin.

Pierre Bal-Blanc, Une nouvelle économie des corps http://www.cacbretigny.com/inhalt/LA_MONNAIEVIVANTE.html