Accueil du site > ACTUALITÉS > Partitions/Performances /2 Mai 2012, fondation Ricard
Partitions/Performances /2 Mai 2012, fondation Ricard

Dominique Gilliot et Cécile Richard / Partitions (Performances) Une proposition de Christian Alandete

Cette quatrième séance du programme Partitions (Performances) propose de revenir sur le concept même de performance, en puisant dans l’origine linguistique du terme défini par John L. Austin dans How to Do Things With Words (Quand dire c’est faire) publié en 1962, de l’énoncé performatif et son potentiel d’activation. Autrement dit quand la parole ne se contente plus de dire mais agit. Dominique Gilliot propose Piètre Solex, une conférence inscrite dans l’espace qui la reçoit, faite d’enchainements d’une logique tout autant implacable que résultant d’associations libres. Cécile Richard propose Marie Bornasse, une prise de parole dynamique, faite de pensées partagées : quand dire c’est dire ce qu’on ne dit habituellement pas, entre voix intérieure et voix exposée.

Dominique Gilliot / Piètre Solex

« Où il sera question de graphèmes associés. Où l’inattendu fournira bien entendu les conditions de sa réalisation immédiate. Où l’héroïne envisagera différentes façons de ne pas se conformer bon an mal an aux contraintes de l’espace dans lequel elle sera contenue heure H jour Y. Où quelqu’un agitera la main frénétiquement. Où un son liquide lointain apportera un apaisement éventuellement souhaité. Où l’on assistera aussi au soulèvement d’un corps. Où la pièce sera finalement installée, comme il était prévu dans le contrat. Où seront abordés des thèmes disparates et inintéressants rendus comme par magie unitaires et transcendants. Vous verrez cela, entendrez ceci, et rentrerez contents. Nous aussi nous aimons les alcools sucrés et les conversations de début de soirée. Merci d’avoir pris le temps de lire ce qui précède ». D.G.

Cécile Richard / Marie Bornasse

Pendant féminin de poètes comme Charles Pennequin et Julien Blaine, Cécile Richard arbore en tête de son blog une banderole sur laquelle elle a écrit à la main « cracher le morceau » en guise de mot d’ordre d’une pratique au croisement de l’espace public, des pensées intimes et de l’action poétique. Ces paroles que l’on ne dit habituellement qu’à soi-même Cécile Richard les dit publiquement, assénant les mots dans un flux énergique et saccadé comme on passe à l’acte. Dans le cadre de cette séance de Partitions (Performances), elle propose une performance atour de son dernier livre « Marie Bornasse ».

Le mercredi 02 mai 2012 à 19h - Entrée libre

Fondation d’entreprise Ricard

12 rue Boissy d’Anglas 75 008 PARIS

BIOGRAPHIES

Dominique Gilliot est née en 1975, elle vit et travaille à Paris. Diplômée des Beaux-arts de Cergy elle a participé au post-diplôme de l’Ecole des Beaux-arts de Lyon. Son travail performatif prend des formes variables et suit des logiques qui lui sont propre, mêlant culture savante et populaire. Souvent liées aux contextes d’énonciation, ses conférences performées guident l’auditeur dans une pensée où les forces de la logique sont traversées par l’accident et le fortuit. Elle a récemment littéralement « occupé » l’espace d’exposition de Main d’œuvre à l’invitation d’Isabelle Le Normand. Avec Maeva Cunci, elle a été en résidence à la Synagogue de Delme et exposé à la galerie Néon à Lyon. Ses performances ont notamment été programmées à Main d’œuvre, à la Galerie de Noisy le Sec, au festival Frasq, à Betonsalon, au Quartier à Quimper et à la Box à Bourges.

Cécile Richard est née en 1970, elle vit et travaille à Lille. Artiste et écrivain, diplômée des Arts Décoratifs de Strasbourg, elle aborde dans ses performances le territoire du quotidien, la relation à l’espace public et à la parole. Elle a publié ses textes dans de nombreuses revues comme Action Poétique, Fusée, Doc(k)s, etc. elle vient de publier « Marie Bornasse » aux éditions Dernier Télégramme. Elle a co-illustré « la fin des poux » de Charles Pennequin (Collection Xylophage). Ses performances ont été présentées entre autre à Montévideo à Marseille, au Musée des Beaux-arts de Calais, à Montreuil dans le cadre du festival Poézies, à L’université de Nantes au festival ActOral et au Cneai de Chatou.