Accueil du site > ACTUALITÉS > PARUTIONS : Odile Duboc / Trisha Brown / Emmanuelle Huynh
PARUTIONS : Odile Duboc / Trisha Brown / Emmanuelle Huynh

Odile Duboc. Les mots de la matière. Écrits de la chorégraphe les solitaires intempestifs, "livre + DVD", Besançon, 2012, 256 pages.  

   

Ce livre donne à lire et entendre les mots de l’artiste Odile Duboc. C’est la voix d’une chorégraphe, danseuse, pédagogue, soucieuse de transmettre les valeurs de sa danse, et d’en décrire les gestes fondateurs. Dans une écriture limpide et parfois poétique, elle décline ici ce qui fonde son esthétique et son langage chorégraphique. Odile Duboc, Les mots de la matière rassemble des textes écrits entre 1981 et 2010, pour certains inédits.   Ouvrage établi par Françoise Michel et Julie Perrin   Accompagné d’un DVD (3h) : trois solos d’Odile Duboc Langages clandestins (1981), Overdance (1989) et O.D.I.L (2006), ainsi que la Grande leçon de danse de la chorégraphe filmée en 2009 au Centre national de la danse.   Ouvrage publié avec le concours du Centre national du livre     Odile Duboc (1941-2010) a marqué l’histoire de la danse contemporaine en France, transmettant inlassablement ses convictions artistiques auprès de nombreux danseurs amateurs ou professionnels. Avec Françoise Michel, collaboratrice dès le premier solo en 1981 intitulé Langages clandestins, elle a fondé en 1983 l’association Contre Jour. Odile Duboc a dirigé de 1990 à 2008 le centre chorégraphique national de Franche-Comté à Belfort. Insurrection (1989), Projet de la matière (1993), trois boléros (1996) et Rien ne laisse présager de l’état de l’eau (2005) comptent parmi ses pièces les plus connues du public.


 

 Deux rencontres autour du livre auront lieu :

- le 11 février 2013 à 19h30 à Micadanses, 16 rue Geoffroy L’Asnier, 75004 Paris : dans le cadre de la soirée édition danse du festival Faits d’Hiver,

- le 19 février à 18h30 à la SACD, 7 bis, rue Ballu, 75009 Paris : réservation indispensable dans la limite des places disponibles : invitation.mda@sacd.fr  

 /////////////////////////////////////////////

 

Histoire(s) et lectures : Trisha Brown / Emmanuelle Huynh les presses du réel, Dijon, 2012, 368 pages.  

 

  « En 1992, lorsque je sollicite une première rencontre avec Trisha Brown, je ne sais pas encore que je vais m’intéresser à la question de la transmission, à la question de l’école comme lieu d’émancipation. C’est pourtant ce qui se joue dans ces conversations qui auront lieu pendant dix ans. À travers les questions à Trisha Brown, souvent préparées, parfois improvisées, je cherche à comprendre tant le cœur du travail, sa fabrication intime, le rapport aux danseurs, leurs corps, leur imagination, que le contexte du travail, le cadre hiérarchique de la compagnie, le désir d’école, les questions économiques qui parfois donnent de nouvelles orientations. À mesure que je la rencontre, je peux inventer ma route et préciser mes propres options. Loin de m’inféoder à elle, ce lien m’autorise et m’émancipe. » Emmanuelle Huynh   Ces conversations sont accompagnées d’échanges avec des collaborateurs de Trisha Brown, de textes de ses danseurs, de notes consignées lors d’un stage avec la chorégraphe, de trois jours de conférence donnée au CNDC d’Angers en 2006. L’ensemble est suivi d’un essai sur cette "filiation déliée" entre Trisha Brown et Emmanuelle Huynh.

 Auteurs : Guillaume Bernardi / Trisha Brown/ Emmanuelle Huynh/ Kevin Kortan / Laurence Louppe / Denise Luccioni/ Diane Madden/ Julie Perrin/ Shelley Senter/ Stacy Spence/   Ouvrage projeté par Emmanuelle Huynh

Coordination et réalisation : Emmanuelle Huynh Denise Luccioni Julie Perrin  

Une rencontre autour du livre, animée par Lise Ott, aura lieu dans le cadre du Festival Montpellier Danse, le 3 juillet après-midi, au studio Cunningham.